18 méthodes pour le retour au calme des enfants

Dans son livre « il me cherche », Isabelle Filliozat nous explique comment réagir lorsqu’un enfant est dans un état de stress qui le pousse à l’agressivité, la fuite ou encore l’inhibition.

Je pense qu’il n’est pas nécessaire de préciser que le fait de crier « CALME-TOI » n’arrangera rien…(voir cet article).

Voyons les solutions que l’auteure nous propose pour calmer les circuits cérébraux de nos enfants :

  • les preuves d’amour : le tendresse via des câlins, la voix douce, les mots apaisants : se mettre au même niveau que l’enfant pour faciliter la connexion.
    kid-111124_960_720

  • les massages (du cuir chevelu, du dos, des mains) : ils libèrent de l’endorphine et de la dopamine. Idéal pour améliorer l’humeur.

  • une respiration profonde et tranquille : vous pouvez testez la respiration avec activation de la cohérence cardiaque (voir cet article) ou encore utiliser l’astuce de la bulle de savon (voir cet article).

  • une pleine conscience des sensations internes en posant ce type de question : à quels endroits de ton corps ressens-tu des sensations ? quelle est ta météo intérieure ? Testez la méditation dans cet article.

  • l’accueil et la facilitation de l’expression émotionnelle via l’écoute et la verbalisation (voir cet article) : « je vois que tu es blessé(e)/triste/en colère. »

  • un verre d’eau : boire un verre d’eau apaise les tensions (de plus la déshydratation est une des sources principales de stress). Encore mieux : avec une paille.
    children-531282_1920

  • la vue de la verdure : la nature apaise et améliore l’humeur. A défaut d’un espace vert à proximité, optez pour des photos.
    child-164257_1280

  • Le jeu : idéal pour resserrer les liens et se défouler, vous en trouverez dans cet article.
    water-fight-442257_1920

  • l’exercice physique (marche, course, mouvements amples…)
    child-running-1082102_1920

  • la musique : en écouter et ,encore mieux, en jouer (les maracas et autres tambourins sont efficaces !) !

  • le rire : le rire réduit le stress et renforce même le système immunitaire. De plus, il est rétroactif. On peut donc « faire semblant » de rire pour en éprouver les effets.
    girl-447708_1280

  • la danse et le chant : l’expression émotionnelle via le corps et la voix + les bienfaits de l’exercice et de la musique.

En voici d’autres à tester (et qui fonctionnent ici) :

  • se calmer avec un seul mot (mon fils a choisi le mot « paëlla », ne me demandez pas pourquoi…)

 

balle-attrape-colère2-1024x1024

A propos de l’amour pour combattre le stress, cette vidéo devrait vous intéresser.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Un commentaire

Répondre à djabri Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.