Les 50 règles d’or pour élever un enfant hyperactif

Je vous invite aujourd’hui à découvrir un petit livre pour aider les enfants “hyperactifs”.

Que les choses soient claires : les enfants sont naturellement actifs et c’est tant mieux car bouger fait partie de leur apprentissage. Il est d’ailleurs paradoxal de rester assis dans une salle de classe pendant des heures quand nous connaissons le besoin d’exercice d’un cerveau en pleine forme. 🙂

Ce qu’offre l’auteure, Laura Caldironi, sophrologue et thérapeute, est d’identifier et d’accompagner les enfants très actifs et pouvant également avoir un trouble du déficit de l’attention (TDA).

Cet accompagnement commence par une nouvelle interprétation des actes de l’enfant. Non, il n’a pas d’intentions méchantes envers le parent et ce que nous pourrions appeler “caprice” est simplement un débordement émotionnel incontrôlable.

Il s’agira aussi de suggérer à l’enfant des objectifs accessibles afin de limiter le sentiment d’échec récurrent et le déficit de confiance en soi. Pour cela, on lui proposera des taches valorisantes et responsabilisantes tout en remarquant ses efforts et ses “réussites” (renforcement positif).

Un pan important de l’approche de ce livre est la validation et l’accueil des émotions afin de faciliter la régulation et créer un environnement propice au développement du raisonnement et de la concentration.

Notons aussi l’attention particulière à apporter au stress qui amplifie l’hyperactivité. C’est là où la sophrologie et la pleine conscience s’avèrent utiles.

 

Conclusion : si vous cherchez un petit livre pratique pour aider un enfant “hyperactif”, je vous conseille cette lecture rapide et pragmatique décomposée en 50 règles accessibles et applicables rapidement.

“Les 50 règles d’or pour élever un enfant hyperactif”‘ de Laura Caldironi (ed. Nathan) est disponible sur :

 

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.