À propos de l’obéissance…

La tendance à obéir viendrait de l’enfance. Mais obéir est-il un signe de réussite éducative ou de conditionnement de l’enfant ? L’exigence d’obéissance n’est-elle pas un frein au développement de l’esprit critique et à l’autonomie ?

Apprendre à désobéir ou ne pas apprendre à obéir pour se recentrer plutôt sur nos instincts, nos valeurs et nos besoins, ne serait-ce pas une voie pour un mieux-être individuel et collectif et pour lutter contre les injustices ?

Sanctionner la désobéissance ou encourager la compréhension et l’adhésion ? Dominer ou collaborer ? Obéir ou réfléchir (et collaborer en conscience) ?  Refuser ou assumer nos responsabilités ?

Le sujet de l’obéissance dans l’éducation a été maintes fois abordé sur ce site (voir la liste des articles après la vidéo) et je trouvais intéressant de considérer le point de vue de l’équipe géniale de “Et tout le monde s’en fout“.

Je ne vous ordonne donc pas de la regarder mais vous propose le choix de le faire.

 

Des articles sur l’obéissance :

Doit-on obliger les enfants à obéir ?

Un enfant mis à l’écart n’”obéira” pas plus…

Non, un enfant n’a pas à obéir…

L’autorité n’est pas de la soumission

Les effets sournois de l’obéissance (et des punitions)

Que cache l’exigence d’obéissance d’un parent ?

“L’obéissance déresponsabilise” : stop à l’autoritarisme dans l’éducation

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂