Outil de gestion des émotions : affiche de pleine conscience de l’émotion

Je vous invite à découvrir aujourd’hui un outil de gestion des émotions basé sur la phase principale du processus : l’identification et l’acceptation de l’émotion.

Voici l’outil en question (à imprimer et plastifier).

Il comprend 3 étapes :

  1. l’identification de l’émotion
  2. l’intensité de l’émotion
  3. l’endroit dans le corps où l’émotion se manifeste

En fonction de l’âge de l’enfant, il est possible soit de verbaliser, soit de montrer ce que l’on ressent directement sur le tableau. Dans le deuxième cas, les parents devront verbaliser ce que l’enfant montre afin que celui-ci acquiert progressivement le vocabulaire des émotions et prennent conscience de l’écoute empathique dont il bénéficie.

2

 

Un des attraits de cette technique est le moyen mnémotechnique qui associe le geste de l’enfant face au tableau et la figure géométrique qui en résulte : un triangle.
Exemple avec la peur d’une intensité de 2 environ qui se ressent au niveau de la poitrine.

3

Voici d’autres versions de ce tableau et vous pouvez aussi les customiser (avec un curseur pour l’intensité de l’émotion ou une roue avec une flèche en carton pour l’émotion en question).

Vous noterez la présence du coeur situé au milieu de ces versions pour signifier l’amour et l’attachement. 🙂

4 5

 

J’espère que cet outil vous a plu. N’hésitez pas à le partager.

 

Outil supplémentaire : la cartographie des émotions (pour décrypter la phase 3 du tableau)

Des chercheurs finlandais sont parvenus à établir une cartographie des émotions à partir des témoignages de centaines de volontaires : voici la localisation des sensations et leur intensité pour chaque état émotionnel. Il s’agit d’un précieux outil pour les identifier et y associer le vocabulaire spécifique (via):

cartographie-des-emotions1

 

Vous aurez besoin pour cet outil  :

3 commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂