6 outils qui vous sauveront en cas de crise (DIY*)

Je vous propose aujourd’hui de découvrir 6 outils que vous pouvez fabriquer très simplement chez vous (avec vos enfants !) et qui vous sauveront en cas de crise de colère de votre enfant !

*DIY : Do It Yourself = Fais toi-même

La bouteille du « retour au calme »

2016-02-26_16.28.01

Elle permet à l’enfant de retrouver son calme en se concentrant sur le contenu de la bouteille et son mouvement en la secouant. Mine de rien, c’est absorbant !

Très simple à faire : Il vous faut une bouteille (50cl ici), de l’eau (1/2 bouteille), de l’huile (1/4 de la bouteille) et quelques gouttes de colorant alimentaire ! L’huile ne se mélangeant pas à l’eau, on créé alors un effet bulles/paillettes très sympa.

Laissez-la à sa disposition (bien visible, sur un meuble) et n’hésitez pas à lui proposer, il n’y pensera peut être pas de lui-même étant submergé d’émotions.

La balle « anti-stress »

2016-02-26_16.26.52

Très simple à réaliser également et, pour cela, il vous faut : de la farine, un ballon de baudruche, un entonnoir (ou une bouteille coupée !) et une cuillère. Il vous suffit de mettre de la farine dans le ballon à l’aide de l’entonnoir et de la cuillère (à l’envers pour tasser la farine 😉 ). N’hésitez pas à étirer ou gonfler/dégonfler le ballon avant pour rendre la tache plus simple. Pour la quantité, j’ai mis 8 cuillères à café de farine mais tout dépend de la taille que vous souhaitez avoir.

Le mieux étant que l’enfant participe à sa conception : choisir le ballon puis décorer la balle. Il pourra ensuite la pressée et la malaxer à volonté lorsqu’il se sentira stressé ou énervé. N’hésitez pas à la lui proposer si vous pensez qu’il en a besoin, et surtout laissez-la à sa disposition.

Pour l’utiliser au mieux, je vous conseille de lire ou relire cet article .

Le moulin à vent (respiration)

2016-02-26_16.26.05

Un peu plus compliqué ! Pour le faire, il vous faut un carré de papier (coloré ou non, avec un dessin de votre enfant ou non, bref, un papier au choix !) d’environ 15cm de côté. Vous le découpez en diagonale en prenant soin de laisser le centre intact (arrêtez vous à 4cm environ du centre). Il suffit ensuite de plier les pointes, et de les fixer (ici, à l’aide d’une punaise) sur un crayon, un pic à brochette, un bout de bois, … Il faut ensuite le roder en le tournant manuellement, puis lorsqu’il tourne facilement, faire de même en soufflant. Voilà, c’est tout !

Il permettra à votre enfant de souffler lorsqu’il sera énervé. Travailler sa respiration est important et cela aide à se calmer. N’hésitez pas, encore une fois, à le laisser à sa disposition ou a lui proposer (le mien est dans notre pot à crayons !)

Le coussin de colère

smiley-1159562_1280

Choisissez un coussin (pourquoi pas rouge ? Ou customisé ?) et proposez à votre enfant de s’en servir pour le serrer fort, fort, fort autant qu’il en aura besoin, tout contre lui. Proposez lui des exercice de respiration en même temps : faites lui dire « air » en inspirant et « cool » en expirant (jeu de mot « cool » et « air » pour « colère », lui permettant de comprendre que lorsqu’on est en colère on aspire l’air pour être cool et donc apaiser la colère 🙂 )

La poupée/le doudou à soucis

child-551842_1280

Proposez à votre enfant de choisir (ou de confectionner) une poupée, une peluche, un doudou, à qui il pourra raconter ses cauchemars, ses problèmes et ses craintes avant de dormir. Cela lui permettra de dormir plus sereinement et il retrouvera ses soucis le lendemain matin pour les résoudre après une bonne nuit de sommeil.

Pour s’inspirer : les poupées-tracas

La pièce à colère/à méditation

housing-900246_1280

Si vous avez la place, créez un espace (un coin de pièce, voire une pièce entière) qui permette à tous les membres de la famille de se retrouver seul afin de se relaxer, méditer, se défouler, crier, .. Bref, faire sortir ses émotions intenses qui peuvent sortir au mauvais moment ou sur la mauvaise personne. L’enfant doit bien sûr y aller de lui même et ne pas être forcé à l’isolement.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *