Une méthode pour apaiser les angoisses des enfants et des adolescents

Je vous propose de tester une sorte de “protocole” qui vise à aider un enfant ou un adolescent à apaiser ses angoisses.

Il est basé sur l’imagination, la verbalisation des émotions et la pleine conscience.

Grâce à cette approche, l’enfant comprendra qu’il est acteur de ses expériences et qu’il n’est pas obligé de subir ses angoisses passivement.

Comptez une trentaine de minutes pour cette technique dont l’empathie est l’élément principal.

Le parent/l’adulte joue ici un rôle d’écoute sans jugement. L’idée est de libérer la parole et de la guider.

Note : attention aux angoisses transmises. Parfois, les angoisses des parents sont absorbées par l’enfant par exemple quand des doutes sont émis quant à la réussite de telle ou telle expérience tentée par l’enfant (“tu vas tomber”). Mieux vaut informer l’enfant sur le danger (et le stopper s’il est trop important) ou lui demander comment “agir avec sécurité” (par exemple en se tenant à une corde ou en marchant avec prudence pour le cas de l’expression “tu vas tomber).
La méthode présentée dans cet article est donc aussi un outil pour calmer les angoisses des parents. 🙂

 

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂