Une affiche gratuite pour expliquer aux enfants le lien entre émotion et besoin

Cet article a deux objectifs :

  • vous faire connaitre un excellent cahier de gestion des émotions selon la méthode Vittoz
  • partager avec vous une affiche que j’ai créée sur la base de ce livre et qui relie les émotions aux besoins

Pour le premier point, je vous recommande chaudement la lecture de « Mon cahier Vittoz spécial gestion des émotions » de Suzanne Archawski et Margot Dugenet, deux thérapeutes certifiées de la méthode Vittoz. Je vous le conseille car l’approche Vittoz des émotions est à la fois ludique et pratique. Ce cahier interactif permettra donc de comprendre le fonctionnement des émotions et fournira des techniques pour les réguler de mieux en mieux en associant la tête et le corps.

Voici le type d’informations que nous y trouvons :

 

Le deuxième point de cet article est le partage d’une affiche que je trouve utile  car elle relie une émotion à un besoin. C’est toujours intéressant de transformer une émotion en besoin car nous partons ensuite à la recherche d’actions pour satisfaire ces besoins. Il s’agit d’une démarche constructive qui implique une connexion entre ce que nous ressentons et ce que nous pensons. De plus, cette perspective prouve que les émotions nous maintiennent en vie et nous veulent du bien. Sans elles, vous ne seriez pas en train de lire cet article et je n’aurais pu le rédiger car nos ancêtres auraient succombé aux premiers dangers (attaques de bêtes féroces, fruits empoisonnés, émergence d’émissions télévisés douteuses,…)

Voici ce support destiné aux enfants à partir de 5/6 ans (maturité cérébrale suffisante).

 

Vous pouvez le télécharger au format PDF en cliquant ici.

 

« Mon cahier Vittoz spécial gestion des émotions » est disponible sur :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂