Un outil pour aider les enfants à exprimer leurs émotions sans violence

Lorsque nous parvenons à nommer notre état émotionnel, son intensité diminue. C’est parce que le cerveau émotionnel est alors “calmé” par le cortex préfrontal (siège de la réflexion, de la logique, de la verbalisation).

Ainsi, il existe plusieurs outils pour mesurer et prendre conscience de ce qui se passe en nous.

Ces outils sont essentiels voire indispensables pour les enfants dont le cortex préfrontal n’est pas encore suffisamment structuré pour jouer son rôle de régulateur. C’est pourquoi les crises de colères sont fréquentes notamment.

En voici donc regroupés sur un même support :

  • une frise des émotions avec des émoticones + intensité estimée
  • une silhouette pour localiser les sensations dans le corps (on peut la colorier)
  • un double bouton : chaud/froid pour dire si la situation parait plutôt “chaude” ou “froide” du point de vue des ressentis
  • l’amorce de la phrase “Je ressens [nm de l’émotion]”

Proposez à vos enfants de tester ces outils dans un contexte serein puis de choisir celui (ou ceux) qui lui convient le mieux.

Puis expliquez que lorsqu’il sent qu’une émotion grandit en lui, il peut montrer ou s’appuyer sur son outil pour signifier son état intérieur.

En guise de modèle pour nos enfants et pour faciliter leur autonomie, utilisez ces outils pour vous aussi. Cette approche de pleine conscience des émotions est libératrice.

 

Le fichier PDF est à télécharger ici.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂