Le souci de Julie : une histoire pour aider les enfants à diminuer leurs soucis

Julie est une petite fille joyeuse et aventureuse. Elle adore se balancer très haut sur sa balançoire et explorer les recoins de son jardin. C’est là qu’elle découvrit une étrange créature jaune qui flottait en l’air : un souci.

Ce souci aux sourcils froncés était encore petit. Il se remarquait à peine. Mais il était toujours là et il commença à grossir, grossir, GROSSIR,…

Il s’imposait du matin au soir dans la vie de Julie. Elle essayait pourtant de l’ignorer. En vain.

Il commença l’empêcher de faire ce qu’elle aimait…et à miner son moral.

Un jour, Julie croisa un garçon triste sur un banc. Une créature bleue flottait au dessus de sa tête. Julie demanda au garçon à quoi il pensait. Il se mit à raconter. Et comme par magie, son souci se mit à rétrécir ! C’était cela la clé ! Parler des soucis pour s’en débarrasser. Julie verbalisa ses inquiétudes et se sentit libérée ! Le soleil brilla de nouveau dans sa vie !

Elle savait maintenant comment réagir si un autre souci apparaissait. Il y en aurait probablement d’autres au cours de son existence.

Poser des mots sur ses maux aide à aller mieux !

 

Ce livre est superbe et utile car ses illustrations et ses textes permettent de transmettre aux enfants une approche bienveillante pour accueillir les soucis (car les ignorer les maintient) et se confier. Une des idées pour se soulager et reconnaitre un souci est de le dessiner et d’imaginer l’espace qu’il occupe dans notre esprit. J’aime beaucoup cette méthode inspirée de la pleine conscience de nos pensées et de nos émotions.

Dès 3 ans.

« Le souci de Julie » de Tom Percival est disponible sur :

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.