L’arbre des connaissances : une métaphore pour faciliter l’apprentissage des enfants

Je vous propose de tester une astuce inspirée de la lecture d’un livre de Don Miguel Ruiz (« la voix de la connaissance »). Il y fait allusion à un arbre de la connaissance.

Je me suis donc d’abord imaginé que je grimpais un arbre avec un petit panneau « Multiplications ». Chaque branche représentait une table de multiplication et chaque ramification de ces branches laissait apparaitre le détail des multiplications mémorisées sur une feuille accrochée par une ficelle.

Puis je me suis aperçu que cet arbre n’était pas seul. C’était une véritable forêt !

Il y avait l’arbre de mon apprentissage du vélo, de la lecture, des émotions, l’arbre de mes contacts avec les photos et les noms,… certaines branches avaient disparu avec le temps (ou elles sont peut-être tombées au pied de l’arbre), d’autres poussaient en fonction de mes lectures actuelles, de mes discussions, des outils que je découvrais et utilisais, …

Des arbres plus personnel encore se tenait là : l’arbre des croyances par exemple. La branche « Tu dois bien travailler à l’école pour réussir dans la vie » était tombée. À la place poussait « Pour trouver ta voie et t’épanouir, identifie tes forces, développe-les et amuse-toi ! ».

Cette image d’une forêt de connaissances me parle et encouragera les enfants à planter des graines de savoir mais aussi à réviser et corriger ce savoir. Car ce que l’on croyait évolue ! D’ailleurs, quelques arbres des croyances ont grandi en dehors de notre volonté. Sur leurs branches sont inscrits les messages que nous avons entendus par nos parents, nos relations,…alors que nous n’étions que des enfants.

Pour revenir sur le plan purement scolaire, invitez votre enfant à construire un arbre de ses connaissances selon ce qu’il souhaite mémoriser. Un peu comme les cartes mentales.

Dites-lui qu’il peut grimper dans cet arbre pour relire ce qu’il a appris. Montrez-lui comment le tronc de l’arbre se renforce quand il maitrise de mieux en mieux ses connaissances.

Pour diversifier l’exercice, dites-lui qu’il peut transformer les étiquettes sur les arbres en fruits de différentes couleurs.

Enfin, faites une balade en forêt et regardez les arbres d’un oeil neuf. 🙂

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂