5 jeux pour apprivoiser les peurs des enfants avec des lego !

Le jeu est un allié de choix dans l’éducation. Il permet aux enfants de changer de perspective et de voir leurs problèmes sous un angle plus sympathique tout en partageant du temps avec leurs parents (qui oublient les soucis en s’amusant aussi en pleine conscience).

Ainsi, je souhaitais vous parler aujourd’hui des peurs et d’un moyen original de les apprivoiser : les Lego.

Voici quelques idées testées et approuvées :

Préalable : ne niez ou ne vous moquez jamais des peurs des enfants. Elles sont réelles pour eux. Toute expression émotionnelle est importante à leur âge (et plus tard bien sûr), c’est ainsi qu’ils apprennent à se construire et à se connaitre. Les jeux servent donc également à la verbalisation et au développement de l’intelligence émotionnelle.

 

1° Spécial Star Wars : la force et le côté obscur

Dark Vador (ou Kylo Ren pour le dernier opus) peut représenter de nombreuses peurs pour les enfants. L’avantage est que le côté obscur peut se combattre avec de la volonté, de l’ingéniosité et de l’altruisme. Nous reviendrons sur ces ressources dans un prochain article. Pour les peurs (symbolisées par Vador(mir)), je laisse mon fils s’imaginer aux cotés de R2D2, Han Solo, Yoda ou à la place de Luke Skywalker afin de combiner le savoir/la créativité (R2D2), l’amitié(Han Solo), la sagesse (Yoda) et la force (Luke) pour vaincre la peur (Dark Vador). Vous noterez que j’ai enlevé les sabres laser pour prôner une approche non-violente.
Nous rejouons aussi la scène finale du 6ème film de la saga où Dark Vador finit par transformer sa haine en humanité (en sauvant Luke) parce que Luke croit en cette part brillante de son père et refuse de céder à la colère (côté obscur).

La destruction de l’Étoile Noire est elle-aussi très symbolique.

Bref, le scénario de Star Wars est l’occasion d’aborder de nombreux thèmes avec les enfants. Les Lego sont le réceptacle idéal pour cela.

dark vado luke skywalker star wars lego

2° L’empathie avec la peur : et si on lui demandait ce qui la tracasse ?

“Ben alors petit fantôme, tu fais une drôle de tête. Comment peut-on t’aider ?”

Voici l’idée de cette utilisation de Lego : établir un dialogue avec la peur et la dépasser en l’aidant. Cette technique a aussi pour avantage d’entrainer les enfants à se dissocier de leur propre vécu afin que les émotions les affectent moins. Un peu comme si ils se regardaient agir.

IMG_8424

3° Le relooking rigolo

Une sorcière qui devient un clown ? Yes ! Demandons les conseils de Cristina pour donner un nouveau look aux peurs les plus affreuses. Qui sait, elles trouveront peut-être l’amour ?

IMG_8428

4° Le grand-père aventurier

Il a parcouru le monde, croisé des serpents, gravi des montagnes, échappé à des ours affamés (dont un en peluche), oublié de ramener le pain (je m’égare), bref, le grand-père Indiana est un intrépide aventurier alors, les peurs, il les connait. Bonus : il est encore là pour en parler. Oui, là, dans la tête des enfants.  🙂

IMG_8425

5° La machine à transformer les peurs en glaces délicieuses

Tout est dans le titre. Bon ap’ ! 🙂

Ce qui est intéressant est que l’enfant construit métaphoriquement et réellement un accessoire pour transformer ses peurs. Malin !

IMG_8429

 

PS : Veuillez accepter mes excuser pour la blague sur Vador(mir). C’est un clin d’oeil à mon fils. Mais c’est aussi un prétexte pour vous inciter à aider les enfants à développer le très puissant humour, un compagnon pour la vie. 🙂

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂