Une stratégie mentale pour mémoriser à long terme

Alain Sotto, psychopédagogue et neuropédagogue, nous explique une découverte cruciale faite par Antoine de la Garanderie à propos de la mémorisation à long terme :

« On ne peut mémoriser que ce que l’on a décidé de retrouver dans le futur ».

Cette spécificité se traduit donc par une astuce ou stratégie mentale qui sera utile à tous les élèves :

Pour mieux mémoriser sur le long terme, il s’agit de s’imaginer restituer les connaissances dans le futur et dans différents contextes (en classe, dans la vie, lors d’un examen,…)

Alain Sotto nous donne un autre « truc » : nous mémorisons 90% des connaissances que nous sommes capables d’expliquer à autrui avec nos propres mots.

D’ailleurs, dans le travail d’imagination sus-cité, s’imaginer expliquer ce qu’on souhaite apprendre est un moyen de se motiver à reformuler tout en posant le projet de retenir à notre cerveau et ce de manière inconsciente.

Voici une affiche de synthèse de que nous venons d’apprendre sur la mémorisation (cliquez sur l’image pour accéder au PDF) :

 

Pour aller plus loin :

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂