RVCRR : une méthode pour accueillir l’émotion d’un enfant ou d’un adolescent sans perdre notre calme

Garder son calme face à l’émotion d’un adolescent ou d’un enfant n’est parfois pas évident.

Les émotions sont en effet contagieuses et font appel à un circuit “instinctif” de réponse chez nous.

Sans compter que la colère d’un enfant peut réveiller une de nos propres colères d’adultes sans que nous sachions vraiment quelle la cause initiale.

Ajoutons que le cerveau de l’enfant est immature et les émotions déconnectent leur logique et leurs capacités à raisonner. Donc, inutile d’envisager de discuter sans un retour au calme préalable (et un apaisement du cerveau émotionnel).

Afin que ce processus d’accompagnement de l’émotion se passe au mieux, la psychologue Nathalie Parent nous propose une méthode dans son livre “Enfants stressés” : RVCRR

Reconnaitre l’émotion en l’identifiant et la nommant : “Je vois que tu es fâché, triste,…”

Valider l’émotion : “Tu as le droit d’être en colère”

Contenir : l’adulte garde son calme et propose à l’enfant du réconfort (un câlin) ou  de se calmer en autonomie dans un espace prévu à cet effet ou avec une boite à émotions (ce n’est pas de l’isolement forcé ou une “mise au coin” puisque c’est l’enfant qui décide). Cet espace émotion peut être une tente, un fauteuil, une chaise associé à des accessoires (papiers pour colorier, peluche, coussin,…), un cerceau sur le sol avec une couverture, …

Réfléchir : cette étape permet de réfléchir à la cause possible de l’émotion de l’enfant. Un besoin est-il insatisfait ?

Revenir : revenir vers l’enfant ou l’adolescent pour discuter de ce qui s’est passé “Tu as réagi ainsi car tu es triste d’avoir perdu….” “Quelqu’un t’a embêté à l’école ?” Il se peut que la cause ne soit pas encore accessible pour l’enfant/l’ado . Dans ce cas, invitez-le à revenir vers vous quand il le souhaitera.

 

L’affiche au format PDF est à télécharger ici.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂