Voici ce qui se passe dans le cerveau de votre enfant en colère (et comment faire quand on n’en peut plus)

Nathalie Casso-Vicarini, fondatrice et présidente de l’Association Ensemble pour l’Éducation nous explique avec une grande clarté ce qu’il se passe dans le cerveau d’un enfant en colère.

Nous retiendrons que la meilleure aide que nous pouvons apporter en tant que parents est de faire preuve d’empathie. Elle permet en effet à l’enfant de s’apaiser lors de l’épisode de colère et d’accélérer progressivement la maturation de son cortex préfrontal, régulateur de son cerveau émotionnel.

 

Vous avez des questions sur la parentalité bienveillante ?

Un événement organisé dans les gares va vous intéresser ! Il s’agit de l’opération “Le train de la petite enfance” qui aura lieu du 2 au 20 novembre.

Un train fera escale dans 15 gares en Frances pour donner des conférences et des ateliers avec des chercheurs, professeurs, pédiatres, praticiens, artistes, sociologues, anthropologues, économistes, experts en éducation et en communication bienveillante,…

: le programme est ici.

Par exemple Isabelle Filliozat sera à Paris Gare de Lyon le 3 novembre de 9H à 10h pour évoquer le thème de l’accueil des émotions du tout-petit.

L’inscription est obligatoire et gratuite ! Profitez-en !

 

 

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Tags:

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂