Les crises de fin de journée expliquées

Les enfants ont peut-être été séparés de nous toute la journée. Et cela a activé leur système d’attachement. Ils ont pu se sentir en insécurité mais n’ont pas forcément exprimé ou verbalisé leurs émotions. Le soir, lors des retrouvailles avec les figures d’attachement, la libération émotionnelle s’effectue.

Je vous explique ceci dans cette vidéo :

 

Pour soutenir papapositive Soutenez Papapositive : l’émission sur Tipeee


En savoir plus sur Papa positive !

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.