Les 3 cerveaux expliqués aux enfants

Dans l’excellent “Cahier Vittoz spécial Gestion des émotions” , Suzanne Archawski et Margot Dugenet explique aux enfants que leur cerveau est constitué de 3 parties.

Le cerveau Cobra (cerveau reptilien) est le cerveau le plus ancien. Il est “instinctif” et cherche absolument à survivre. Il attaque, s’enfuit ou immobilise le corps.

Le cerveau Panda (cerveau limbique) est le cerveau où naissent les émotions. C’est aussi là que sont stockés les souvenirs associés aux émotions.

Le cerveau “Super-Héros”(cerveau néo-cortex) est la tour de contrôle. Il analyse, il réfléchit, permet de comprendre ce que ressentent les autres, crée, juge,…

 

Ainsi, lorsqu’une émotion débute, le Cobra et la Panda sont tout-de-suite actifs, ce qui peut déclencher des comportements automatiques et incontrôlables.

En marquant une pause, en apprenant à verbaliser ce que nous ressentons,… le Super-Héros évite les réactions irraisonnées. C’est lui qui régule les autres parties du cerveau.

 

Exemple : un chien aboie. Je ressens de la peur face au danger alors je fuis tellement vite que je tombe. Ce sont le Cobra et le Panda qui ont dicté ces comportements instinctifs.

Si je marque une pause, je ressens ma peur en conscience, je respire profondément pour me calmer et je choisis de regarder le chien. Je me rends compte qu’il est derrière une clôture et que je suis donc en sécurité.

 

Le “cahier Vittoz” propose différentes situations pour entrainer les enfants à identifier la partie du cerveau concerné.

C’est une démarche qui développe l’intelligence émotionnelle et accélère la maturation du néo-cortex.

En effet, ce néo-cortex n’est pas encore opérationnel chez les enfants. Il commence à opérer vers 6 ans (l’âge de raison). Sa maturation se termine à 24 ans !

 

“Mon cahier Vittoz spécial gestion des émotions” est disponible sur :

Tags:
3 Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂