La respiration câlin : une méthode d’auto-réconfort pour les enfants

J’ai trouvé une excellente méthode de réconfort dans le livre de Catherine Blondiau « 60 exercices de respiration pour mon enfant ».

L’auteure l’a appelée « la respiration câlin« .

Il s’agira d’inviter l’enfant à s’offrir un câlin en se prenant dans ses propres bras. Cette méthode peut s’avérer profitable si l’enfant est seul et a besoin de s’apaiser. La dernière étape est cependant un câlin mutuel si possible !

Voici le texte de présentation pour l’enfant :

Assieds-toi en position confortable. Place les mains sur ton cœur ou croise les bras pour te prendre dans les bras. Tu vas t’offrir un câlin à toi-même.

Pas besoin de redresser le dos, tu peux te laisser aller et te détendre dans tes bras. Imagine que tu es ton (ta) meilleur(e) ami(e). Tu es ton (ta) meilleur(e) ami(e).

Comment fait-il dans tes bras ? Chaud, tiède ?

Est-ce confortable? Utilise ton attention pour retrouver ta respiration.

Où est-elle en cet instant ? La sens-tu dans ton ventre ou plus vers la poitrine ou peut-être dans le dos ?

Si tu as envie de soupirer, de bâiller, laisse venir le soupir ou le bâillement. Reste avec ta respiration et dans tes bras quelques instants. Ça respire, ça respire. Tes bras se soulèvent légèrement quand tu inspires et redescendent quand tu expires. Est-ce qu’il fait un peu plus chaud dans tes bras, tout contre ton cœur ? Tu peux aussi rentrer un peu ta tête, ton nez dans tes bras. Tu te câlines et t’envoies plein de tendresse. Ferme les yeux quelques instants.

Faites-vous ensuite un câlin réciproque : j’offre et je reçois un câlin, et je respire dans les bras de l’autre.

 

Voici l’audio de cet exercice.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.