J’aide mon enfant à faire bon usage des écrans

Nous avions déjà parlé des effets des écrans sur le cerveau des enfants dans cet article . Le coffret de la collection “j’aide mon enfant…” apparait comme un allié de choix pour mettre en place une stratégie numérique afin de réguler le temps passé devant les écrans, protéger les enfants des risques, les rendre autonome et responsable, enrichir leur expérience par l’acquisition de compétences et… reconnecter tous les membres de la famille autour d’activités créatives et conviviales. 

jaide-mon-enfant-a-faire-bon-usage-des-ecrans

La petite boite contient :

  • 10 fiches d’activités illustrées (avec la présentation de l’activité, le “coin des parents”, le matériel nécessaire, le nombre de participants et la durée)
  • 48 autocollants repositionnables pour élaborer un emploi du temps adapté ou se lancer un défi “je débranche”
  • 4 crayons pour les activités manuelles (l’élaboration d’un storyboard d’un film par exemple)
  • 1 livret-guide (avec des explications poussées et des ressources web incontournables)
    Dans ce livret, on trouve notamment les préconisations de Serge Tisseron et sa règle des 3-6-9-12 pour adapter l’exposition aux écrans en fonction de l’âge. Avant 3 ans : Pas d’écran !

preconisation-serge-tisseron-ecran

Parmi les activités :

  • Mon super emploi du temps : pour s’organiser et prendre conscience du temps d’écran. L’enfant s’engage ainsi personnellement dans l’élaboration  d’un outil visuel de gestion de son temps sur la semaine. Des autocollants repositionnables sont à disposition.
  • Film de poche : imaginer un scénario, monter des décors, préparer des costumes, recruter des acteurs, et hop, l’enfant devient réalisateur ! Excellente activité pour se former à l’art du cadrage, jouer un rôle, apprendre à utiliser des logiciels de montage (sur ordinateur ou sur smartphone/tablette).
  • Bricol’ à gogo : internet est une formidable source de tutoriels et d’inspiration pour apprendre à se servir de ses dix doigts en confectionnant des oeuvres artistiques ou des objets utiles. Cette activité exerce les enfants à chercher, développe leur créativité, leur apprend à se “débrouiller” pour assembler les éléments d’un projet qu’ils ont lancé. Riche expérience !
  • Le grand tournoi : au lieu de jouer seul dans son coin, pourquoi ne pas organiser un vrai tournoi de jeux vidéo avec les copains (avec un temps limité) ? Vive le partage et l’amusement collectif. Dès que le tournoi est fini, on sort se défouler au grand air !
  • Challenge “je débranche” : un challenge où chacun s’engage sur un temps d’écran à respecter sur une période (1 semaine, 10 jours,…). Cette règle établie par l’enfant sera ainsi mieux suivie qu’une interdiction (que les enfants rêvent de transcender). Le côté “défi” est motivant !

Conclusion :

Cette mini-boite d’activités est un excellent moyen de contrôler le temps passé devant les écrans et d’apprendre à les utiliser pour développer les compétences sociales, acquérir du savoir-faire dans de nombreux domaines (film, photo, bricolage, gestion de projet)  et booster la créativité. Le pont idéal entre le monde virtuel et la vraie vie.

J’aime !

 

Merci à Bioviva de m’avoir permis de tester cette nouveauté.

jaide-ecran-enfant-bioviva

“J’aide mon enfant à faire bon usage des écrans” est disponible sur :

Prix : 9,99€

De 3 à 10 ans.

Tags:

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂