Et si on changeait d’angle : une BD pour avoir le déclic éducatif positif !

J’adore le travail de l’illustratrice Fanny Vella. Outre la beauté de ces créations, j’apprécie son style qui permet de réveiller les consciences en douceur.

Le livre que je vous présente aujourd’hui dénonce avec humour et justesse les violences éducatives ordinaires que nous imposons aux enfants alors qu’aucun adulte ne les supporterait !

Forcer à finir son assiette, embrasser sans consentement, minimiser la tristesse, priver de réconfort de peur que cela ne devienne une habitude, critiquer le cododo alors qu’on accepte les animaux de compagnie dans le lit, ne pas accorder d’attention si essentielle à l’estime de soi car on a les yeux rivés sur un écran de smartphone, …

Ce sont là quelques exemples parmi tant d’ autres !

Ce changement de perpective que nous offre Fanny est un cadeau qui nous permettra de développer notre empathie et d’ainsi nous demander avant d’agir si nous tolérerions ce que nous faisons.

« Que ressentirais-je à la place de mon enfant ? »

Cette question est un sésame pour œuvrer avec plus de bienveillance avec nos enfants et pas seulement.

Alors, grand merci pour cette BD validée par Catherine Gueguen en personne !

C’est un bijou pour réfléchir et mieux agir sans culpabiliser.

« Et si on changeait d’angle » de Fanny Vella est disponible sur :

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.