Magnifique idée : des pieuvres tricotées pour les bébés prématurés

En 2013, une Danoise tricote une pieuvre pour un bébé hospitalisé. Le bébé s’apaise et joue avec les tentaticules, ce qui lui permet de ne plus tirer sur les perfusions dont il a besoin et donc de ne pas les arracher.

La forme des pieuvres avec les 8 tentacules est particulièrement adaptée aux réflexes d’agrippement des bébés lorsqu’ils sont perfusés.

L’infirmière qui à observé l’effet positif de la pieuvre lance alors un mouvement avec des bénévoles pour produire plus de pieuvres pour les hôpitaux danois. La tendance s’étend en Suède et aux Pays-Bas avant d’arriver en France grâce à Jacqueline Vandrebeck, une néerlandaise installée en France.

48 hôpitaux en bénéficient aujourd’hui depuis le début de l’opération en 2015.

Notons que les pieuvres sont faites de cotons particuliers (voir le lien en dessous de la vidéo) et répondent à des normes précises d’hygiène et de sécurité.

 

Voici un reportage de Maison des Maternelles

Si vous souhaitez vous-aussi devenir bénévole et tricoter des pieuvres pour les bébés prématurés, vous trouverez toutes les informations sur cette page.

 

Site : www.petitepieuvresensationcocon.weebly.com
Source : “Sens & Santé” Mai/juin 2017

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂