Comment apprendre la gratitude à un enfant ?

La gratitude a de nombreuses vertus que nous listait Sonja Lyubomirsky dans ce billet dont celle de contribuer à notre bonheur.

Ainsi, il me parait important de l’apprendre (car elle n’est pas innée) le plus tôt possible à nos enfants.

Voici mes conseils.

La gratitude rend heureux.Apprenons-la à nos enfants !

L’exemplarité 

Nos enfants nous regardent, nous écoutent et surtout, nous imitent. Montrons leur l’exemple en nous exprimant ainsi :

 

“Je suis reconnaissant car…”

“Je te remercie de …”

“Je suis touché par ton geste…”

“Tu m’as beaucoup aidé. Merci.”

“J’ai de la chance d’être entouré d’enfants comme vous.”

“Je passe une excellente journée grâce à vous.”

“Merci.”

“J’ai remarqué tes efforts. Merci.”

“Voici mes cinq plaisirs du jour.”

“Te voir sourire me fait du bien.”

 

Montrer soi-même de la gratitude, c’est donner la recette et l’exemple à nos enfants. La base de cette gratitude est le mot “merci”. Mais vous pouvez y rajouter l’attention aux détails du quotidien. Ainsi, une simple description des actes d’autrui sera perçue comme un signe de gratitude.

 

Rituel de gratitude du soir

Je vous conseille donc de commencer le travail autour de la gratitude en instaurant le rituel des cinq plaisirs du jour. Positionnez le rituel le soir au diner en famille ou avant le coucher, au calme, dans le lit.

Ainsi, l’enfant portera un regard positif sur sa journée et focalisera son attention sur ce dont il est reconnaissant. Cela deviendra rapidement un jeu dont il aura besoin. La gratitude rend heureux, c’est un fait prouvé scientifiquement.

Rajoutons qu’on dort mieux après avoir exprimé sa gratitude.

 

Imagination et empathie

J’utilise l’imagination et l’empathie pour motiver l’élan de gratitude :

“Imagine que tu ais passé des heures à confectionner un cadeau et que tu l’offres à quelqu’un qui te dit qu’il ne l’aime pas. Que ressentirais-tu ? De la déception ? De la joie ?”

 

Pleine conscience et moment présent

J’emploie aussi la pleine conscience du moment présent :

“As-tu remarqué la couleur de cette fleur ? Le son du ruisseau ? Le ciel bleu et les nuages qui vagabondent ? Je trouve que la nature nous offre de magnifique cadeau. Qu’en penses-tu ? “

A ce sujet, je vous invite à tester et pratiquer la méditation. Elle développe des zones du cerveau qui favorisent l’empathie, l’altruisme, la compassion, etc.

 

L’inventaire positif 

Lorsque l’enfant fait un inventaire de ce qu’il possède, il éprouve une bouffée de gratitude.

faisons un inventaire de tes jouets et de tes livres si tu veux bien ?”

“peux-tu me citer 3 personnes qui tu es heureux de connaitre ?”

“quels sont les 3 souvenirs qui te donnent immédiatement le sourire ?”

“qui as-tu aidé aujourd’hui ?  Qui t’a aidé aujourd’hui ?”

“qui ou qu’est-ce qui t’a fait sourire aujourd’hui ?”

 

Altruisme et gratitude

J’ai remarqué que la gratitude était associée à l’altruisme. Ainsi, nous ne manquons pas une occasion de discuter des actes altruistes comme celui de cette petite fille qui construit des maisons en bois pour les sans-abris. Quand on donne sans arrière pensée, on apprend aussi à recevoir des sourires, des accolades ou des mots.

 

Le journal et la boite à gratitude

Garder une trace de la gratitude est une excellente idée car cela permet de favoriser l’ancrage positif.

Ainsi, vous pouvez aider votre enfant à fabriquer une boite dans laquelle il mettra des objets relatifs à des instants qu’il a appréciés.

Le journal de gratitude est parfait également. L’enfant peut y écrire ou dessiner ses plaisirs du jour (et se les remémorer en les relisant).

 

Livre à lire : Les trois grains de riz

les trois grains de riz 2

Les vertus enseignées par ce livre sont nombreuses : gentillesse, altruisme, courage, gratitude, amitié et espoir. Des cadeaux pour la vie de nos enfants. (disponible sur amazon 5,50€ et chez votre libraire).

Lire la chronique complète ici.

16 Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂