Un film d’animation sur les amitiés virtuelles et réelles

Les « enfants du numérique » ont aujourd’hui la possibilité de se faire des amis « en ligne » pour communiquer ou jouer autour d’une partie de jeu vidéo.

On les retrouve aussi à photographier le monde qui les entoure au lieu d’en profiter dans le moment présent avec tous leurs sens.

Ces deux aspects de l’utilisation des écrans sont des freins au bonheur selon la psychologie positive :

  • Les amis virtuels ne remplaceront jamais les amis réels : notre cerveau est neuro-social. Ce qui signifie que nous avons besoin d’interagir directement avec les humains pour nous épanouir et développer nos compétences sociales.
  • Le fait de photographier au lieu de vivre en direct un évènement diminue l’émerveillement et les émotions ressenties sur l’instant.
  • Les réseaux sociaux et les informations qui y circulent alimentent des biais de perception du monde liés aux algorithmes d’affichage.

Il est important de prendre conscience de ces conséquences possibles car cela constitue une éducation aux outils numériques qui leur servira toute leur vie.

Le film d’animation suivant illustre ce thème avec brio. Bravo à Marion Ichard pour cette participation au concours des Espoirs de l’animation 2017.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂