Le mensonge chez les enfants : analyse par âge et conseils d’Isabelle Filliozat

Je vous invite à découvrir aujourd’hui quelques informations très utiles à propos du mensonge des enfants. Elles proviennent de l’excellent livre d’Isabelle Filliozat « j’ai tout essayé ».

j'ai tout essayé

Avant 3 ans : les enfants ne saisissent pas le concept de mensonge. Lorsqu’on les interroge sur un fait, ils ont donc tendance à adapter leur réponse au comportement des adultes qui les questionnent afin de leur faire plaisir.

A 3 ans : c’est à cet âge que l’enfant découvre les images mentales qu’il considère comme vraies. Ainsi, il ne les différenciera pas de la réalité et « mentira » sans s’en rendre compte.

A partir de 3 ans et demi : à cet âgeIsabelle Filliozat nous indique que la grande majorité des enfants mentent ! L’enfant est alors fasciné par le fait d’utiliser le langage pour dire quelque chose qui n’est pas vrai. Il teste donc le pouvoir des mots, sans intention de tromper l’adulte. Ce passage est nécessaire à la construction de son cerveau.

A partir de 4 ans : le mensonge devient stratégique : par exemple l’enfant peut mentir pour éviter une punition ou pour éviter de faire ce qu’il n’a pas envie de faire.

Extrait du livre "J'ai tout essayé" d'Isabelle Filliozat
Extrait du livre « J’ai tout essayé » d’Isabelle Filliozat

Afin de prôner le renforcement positif, Isabelle Filliozat préconise :

  • de ne pas menacer, accuser ou utiliser des punitions
  • de ne pas étiqueter l’enfant comme « menteur »
  • d’éviter d’employer le mot « mensonge »
  • d’aider l’enfant à verbaliser ses émotions et ses besoins
  • de lui apprendre comment y accéder en demandant.
  • de lui montrer l’exemple (il apprendra d’autant plus vite)

Pour poursuivre sur ce sujet, je vous invite à découvrir dans cet article, les 9 raisons qui nous poussent tous à mentir ainsi que des suggestions de phrases à adresser à un enfant qui ment.

Une histoire à lire avec les enfants : Un si gros mensonge

Ce conte de tradition tibétaine sera l’occasion d’échanger (avec humour) sur les vertus de la vérité sur les conséquences émotionnelles et sociales du mensonge (disponible sur amazon ou chez votre libraire).

un si gros mensonge

Le détecteur de mensonges. 🙂

Pour finir, je partage avec vous cette vidéo qui confirme que les enfants sont dotés de neurones miroirs (pour copier/coller les comportements des adultes) et d’une sacrée imagination. 🙂

 

J’ai tout essayé est disponible sur amazon.fr ou chez votre libraire.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂