La princesse, le dragon et le chevalier intrépide : une histoire hilarante ! (+activités)

la princesse, le dragon et le chevalier intrépide

« La princesse, le dragon et le chevalier intrépide » raconte l’histoire d’une princesse, d’un dragon et d’un chevalier…Jusque là, rien d’anormal. Sauf que…la princesse en question (qui s’appelle Marie) est en fait une maitresse d’école qui s’ennuie un peu. Elle est « protégée » par Georges, le dragon, un brin bougon. Et le chevalier ? Hé bien, c’est lui qui arrive là, fonçant droit vers le dragon occupé à allumer le petit poêle à charbon de l’école, comme tous les matins…mais de si loin, il semblerait plutôt que la créature ait des intentions hostiles ! Le chevalier n’écoute que son courage…et fait une entrée fracassante dans la vie de la princesse. Rassurons-nous, de ce quiproquo ne résultera aucun dégât sérieux. Enfin, si, peut-être car Jules (notre preux chevalier) va tomber éperdument amoureux de la princesse Marie et insistera pour réparer son tort (et essayer de gagner le coeur de la belle) en courant chercher de l’arnica pour soigner le pauvre dragon (grand comédien).

Et là, il aura le choix entre deux chemins : La route réservée aux héros et aux fous (déconseillée) et le chemin des braves gens (alpages herbageux et florissants). Devinez quoi ? Oui, c’est ça ! Jules le téméraire prit le chemin le plus périlleux évidemment…

chevalier

Cette histoire est hilarante. L’humour y est présent à chaque page. Outre le scénario, déjà cocasse, les enfants s’esclafferont devant les combats épiques du chevalier sans peur. Il affrontera des épreuves et des monstres aux noms aussi improbables qu’originaux :

  • les bouffetoucrus
  • le goinfrosaure
  • le crapoton géant
  • pustulos
  • les gloubignasses
  • la renifleuse péteuse

Et enfin, le volcan Boum-Boum ! D’ailleurs, en guise de récompense devant tant d’efforts (et d’inconscience ?), c’est le coeur de Marie qui fera aussi boum-boum pour son Jules. Happy end. 🙂

 

Untitled design-15

La lecture de cet ouvrage peut donner lieu à de nombreuses activités et discussions :

  • des jeux de rôle avec des marionnettes, des figurines ou dans une pièce de théâtre en incarnant les différents personnages !

dragon marionnette

  • inventer de noms d’animaux qui n’existent pas et les dessiner (mélanger par exemple deux animaux existants pour cela)
  • imaginer de nouvelles épreuves pour le chevalier (et des ruses pour les contourner) : réciter des multiplications par exemple (et cela permettra de les apprendre) !
  • s’intéresser à la chevalerie et au moyen âge :
  • Expliquer les volcans :
  • Evoquer les chevaliers des temps modernes (non violents) !

A partir de 5/6 ans.

« La princesse, le dragon et le chevalier intrépide » de Geoffroy de Pennart est disponible :

  • sur amazon.fr,
  • Fnac.com
  • chez votre libraire.
  • Vous pouvez aussi l’emprunter dans votre bibliothèque.

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *