Une nouvelle étude permet de mieux comprendre la manière d’aborder l’agressivité chez les tout-petits

Une nouvelle étude permet de mieux comprendre la manière d’aborder l’agressivité chez les tout-petits

agressivité chez les enfants

Selon une nouvelle étude dirigée par le chercheur Éric Lacourse de l’Université de Montréal et du CHU Sainte-Justine, l’émergence de l’agressivité physique chez les tout-petits serait étroitement liée à des facteurs génétiques et, dans une moindre mesure, environnementaux. Éric Lacourse a fait appel aux parents de vrais et de faux jumeaux en vue d’évaluer et de comparer leurs comportements, leur environnement et leurs traits génétiques.

Des études à long terme des manifestations d’agressivité physique démontrent clairement que la plupart des enfants, adolescents et adultes apprennent au fil du temps à réagir autrement que par des comportements agressifs. « Puisque la propension aux comportements agressifs pendant la petite enfance peut susciter des réactions négatives de la part des parents et des pairs et, par la suite, engendrer des situations susceptibles de maintenir et d’intensifier ces comportements, l’agressivité physique précoce doit être abordée avec soin, souligne le chercheur. Ces cycles d’agressivité entre les enfants, dans la fratrie ou à l’égard des parents, ainsi qu’entre les enfants et leurs pairs, peuvent contribuer à l’émergence d’une agressivité physique plus chronique. »

 

Cette tendance n’est pas immuable et pourrait être influencée positivement par un environnement social et médiatique “bienveillant”.

 

Quelques ressources pour aider :

Argnouk se bagarre : un conte thérapeutique pour remplacer l’agressivité par des mots

Suggestions de phrases à dire à un enfant qui tape (ou fait preuve d’agressivité)

Colère, agressivité,… : les conseils de Catherine Gueguen pour réagir avec bienveillance

4 étapes simples pour bannir la violence des rapports parent-enfant au quotidien

 

 

Source

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂