“On peut dire que le lien d’attachement agit comme un foyer qui permet à l’enfant de se réchauffer lorsqu’il fait froid (besoin  de sécurité). Lorsqu’il a suffisamment chaud