Remplacer les punitions par les conséquences naturelles

Vous sortez alors qu’il pleut. Vous êtes alors trempé.e et cela peut être inconfortable.

Personne (enfin j’espère) ne vous a puni pour être sorti ainsi. Vous êtes adulte. Vous ressentez déjà de l’inconfort alors vous seriez peut-être encore plus énervé.e si on vous faisait une remarque désobligeante ou si on vous isolait, privez de quelque chose, ignorez, …

Mais imaginons que ce soit le cas.

Vous êtes trempé.e. Vous faites tout de même votre journée de travail et rentrez. Et là, vous racontez l’anecdote à votre conjoint.e en reniflant. Il/elle entre alors dans une rage folle et vous dit :

« Mais t’es complètement inconscient.e ! Je suis obligé.e de te punir. Tu peux oublier la soirée en tête à tête de ce soir. Tu restes dans ta chambre jusqu’à ce que tu comprennes… »

Hum…

Ce traitement vous parait-il adapté ? ne pensez-vous pas que le fait d’avoir été trempé.e ne vous serve déjà d’expérience pour la prochaine fois ? Avez-vous besoin d’une double peine ? NON !

Alors nous pouvons aussi éviter de jouer le rôle de ce/cette conjoint.e face à nos enfants qui sont en pleine expérimentation et en plein développement. Les punir ne leur apprend rien et les fait se sentir encore plus démunis et seuls face aux « erreurs » (mais qui décide de ce qui est une erreur ?).

Quand ils ne rangent pas leurs jouets et qu’ils en cherchent un en particulier, ils sont déjà frustrés de ne pas le trouver.

On peut simplement leur dire : « Je vois que c’est très frustrant de ne pas trouver ce que l’on cherche. »

Puis, peut-être (mais ce n’est pas obligatoire), leur dire : « Je sais que tu vas trouver une solution pour retrouver plus vite ce que tu cherches la prochaine fois. Tu as déjà des idées ? »

Pas de reproche, pas de menace, juste de l’observation et de l’écoute. Ayons confiance en nos enfants.

 

Remplaçons les punitions par les conséquences naturelles pour aider les enfants à devenir plus responsable.

 


En savoir plus sur Papa positive !

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.