Quand les parents se séparent (les petites histoires Filliozat)

La collection “les petites histoires Filliozat” compte désormais un nouveau livre consacré à un thème sensible : la séparation des parents.

Je rappelle que cette collection s’appuie sur des histoires avec un ton léger et quelques traits d’humour qui permettent de discuter avec les enfants des différents aspects de la thématique. S’ils sont en âge, ils peuvent le lire en autonomie.

Histoire 1 : l’annonce

Aya et son petit frère Simon apprennent un jour que leurs parents ont décidé de se séparer. Simon fond en larmes et Aya se sent très mal. Elle appelle tout de suite sa meilleure amie Lucie qui est dans la même situation (maintenant digérée quand la séparation date) et est donc plus sereine.

Aya se sent incomprise. Elle est envahie par la confusion.

Même si les parents des deux enfants essayent de les rassurer en leur disant que ce n’est pas leur faute, cette annonce déstabilise complètement le frère et la soeur. En plus, Maman ne cesse de pleurer, ce qui a tendance à augmenter la culpabilité…

Les parents se réunissent donc pour déculpabiliser les enfants et répéter que ce n’est en rien leur faute. Et que même si l’amour entre eux n’est plus présent, l’amour pour les enfants sera toujours là.

Simon se sent mieux mais Aya non. Un évènement d’apparence anodin va d’ailleurs déclencher une tempête émotionnelle salvatrice chez elle et la grosse boule émotionnelle (peur, tristesse, colère) sortira enfin. Elle avait besoin de pleurer et de crier pour évacuer les tensions et ses sentiments qui l’envahissaient.

Le premier cap est certes franchi mais la suite sera encore difficile. De cette difficulté résultera plus de force et de maturité.

À ce moment-là du récit, Isabelle Filliozat s’adresse directement aux petits lecteurs en leur offrant des astuces pour mieux surmonter la séparation :

  • poser des mots sur les émotions
  • parler de ce qu’ils ont en tête, ce qu’ils imaginent, ce qu’ils craignent,…
  • bouger, se défouler, crier,… pour évacuer les tensions
  • trouver du réconfort auprès d’un animal de compagnie ou d’ami.e.s
  • re-jouer la scène avec des figurines, des peluches,… pour prendre de la distance et retrouver du pouvoir sur l’évènement
  • jouer, rire et faire des câlins aux parents.

 

Histoire 2 : deux maisons

Dans cette histoire, c’est le quotidien bouleversé et la perte des repères qui sont décrits. Deux maisons impliquent une nouvelle organisation et le manque de l’un des parents… Des idées sont là-aussi données :

  • acheter le double des affaires préférées pour les retrouver chez papa et chez maman
  • jouer à la bagarre pour libérer les tensions
  • téléphoner ou écrire au parent absent
  • organiser des rendez-vous commun pour discuter et faciliter la transition

Histoire 3 : après quelques mois

Quelques mois après la séparation, la douleur est un peu moindre et quelques bons aspects apparaissent dans cette nouvelle vie. Par exemple : le cousin Théo vient d’emménager près de la maison de Maman. C’est l’occasion de plus le voir… mais lui-même est en souffrance et se montre agressif et négatif car ses parents viennent aussi de se séparer et ils se détestent ouvertement, se critiquent devant Théo qui a le coeur déchiré. L’intervention d’un tiers (médiatrice, psychologue,…) favorise l’amélioration du climat.

 

Conclusion :

Ce livre est un support essentiel pour les enfants qui vivent une séparation. Ils reconnaîtront les symptômes de leur stress (perte de sommeil, cauchemar, difficulté à se concentrer, de leur mal-être. Ceci sera l’occasion de verbaliser et de se préparer aux différentes étapes.

Pour les parents, ce petit livre sera aussi riche en enseignements.  Ils prendront conscience de l’effet délétère des critiques réciproques, du manque de dialogue, etc. et s’orienteront vers des alternatives pacifique et des aides extérieures pour arbitrer.

“Quand les parents se séparent” de Virginie Limousin, Isabelle Filliozat et Éric Veillé est disponible sur :

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.