On apprend de nos erreurs à une condition

Nous lisons un partout que les erreurs sont le passage obligé pour apprendre mais ce n’est pas toujours le cas comme le démontre une récente étude relayée par le magazine Cerveau&Psycho n°117 qui met en évidence que les réussites apprennent plus que les échecs.

En effet, les erreurs, lorsqu’elles sont répétées encore et encore, dégradent la confiance en soi et déclenchent des émotions désagréables qui bloquent le processus d’apprentissage.

Seules les personnes qui ont une bonne estime de soi parviennent à tirer parti de leurs erreurs et continuent à avancer. Ce constat est valable pour les adultes comme pour les enfants.

Il existe cependant une astuce : observer des personnes qui réussissent ou échouent et les prendre pour modèle. Le fait d’observer diminue l’affect puisque l’observateur ne ressent pas directement les émotions. Ainsi, et c’est mon interprétation, le cortex préfrontal (cerveau supérieur), fonctionne parfaitement sans être parasité par le cerveau émotionnel.

 

Moralité : pour progresser et apprendre grâce à nos erreurs, veillons d’abord à :

  • avoir une estime de soi solide 
  • analyser l’expérience des personnes qui échouent

Pour les parents, il est par conséquent important de dépasser la simple phrase “Tes erreurs sont des moyens d’apprendre” pout se pencher sur ces 2 pistes :

Pour l’estime de soi, rappeler à nos enfants que nous les aimons quoi qu’il en soit car l’amour inconditionnel est la base de l’estime de soi (d’autres conseils ici).

Pour l’analyse des expériences d’autres personnes, nous pouvons organiser des jeux avec des personnages fictifs et reproduire des situations que l’enfant a peut être rencontré ou bien partager nos propres expériences d’adultes.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂