Méditation pour apaiser la colère des enfants

Je vous propose aujourd’hui de lire à votre enfant une méditation pour apaiser sa colère. On la doit à Gilles Diederichs dans son livre « Le cahier émotions des enfants ».

 

 » Assieds-toi sur le bord d’une chaise, les mains posées sur tes genoux, paumes vers le ciel… Porte ton attention sur toutes les tensions provoquées par ta colère et que tu sens dans ton corps… Fais l’effort de bien respirer en sortant et en rentrant ton ventre pendant toute la méditation… Ton attention est concentrée sur ton dos… Inspire en serrant les poings doucement, et dis-toi que, dans ces poings, tu déposes toute la colère contenue dans ton dos… et souffle en relâchant ton dos, et en ouvrant les poings… La colère contenue dans ton dos s’en va de toi… Porte ton attention sur ton visage… Inspire en serrant les poings doucement, et dis-toi que, dans ces poings, tu déposes toute la colère contenue dans ton visage… et souffle en relâchant ton visage, et en ouvrant les poings… La colère contenue dans ton visage s’en va de toi… Porte ton attention sur ton ventre… Inspire en serrant les poings doucement, et dis-toi que, dans ces poings, tu déposes toute la colère contenue dans ton ventre… et souffle en relâchant ton ventre, et en ouvrant les poings… La colère contenue dans ton ventre s’en va de toi… La tempête est passée… Reste quelques instants à respirer en paix, apprécie ce moment où tu agis pour passer de colère à apaisement…

En termes d’énergie, te sens-tu au top ? fatigué ? équilibré ? »

 

Je vous ai enregistré une version audio que voici. D’ailleurs, l’audio est une excellente idée : enregistrez-vous au calme en train de lire la méditation sur un support audio et invitez l’enfant à la diffuser s’il a besoin de s’apaiser. Votre voix et le contenu de la méditation feront leur effet !

Tags:

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂