Maman plus âgée, enfant plus équilibré ?

L’âge des parents aurait-il un impact sur l’épanouissement des enfants ?

C’est la question que soulèvent les résultats d’une étude récente qui rapporte qu’en moyenne les enfants de mères plus âgées auraient moins de difficultés sociales, émotionnelles et comportementales entre 7 et 11 ans.

Ceci serait dû à la maturité psychologique de la mère ainsi qu’un environnement relationnel plus stable, une meilleure instruction, un confort matériel et des mamans moins susceptibles de punir ou de gronder.

Selon les chercheurs, parmi les autres causes de cet épanouissement des enfants de mamans plus âgées, nous trouverions une plus grande flexibilité, plus de tolérance et un équilibre émotionnel qui se “transmettrait” à l’enfant.

 

Qu’en pensez-vous (si nous étendons le débat aux parents en général) ?

Une “formation de parents” (comme celles proposées par exemple par Isabelle Filliozat sur les émotions ou Faber&Mazlish) pourrait-elles combler les manques d’expériences dans les thématiques citées ?

Un accompagnement plus poussé des jeunes parents et la mise en place d’un large réseau d’entraide entre parents (d’âges différents) et professionnels  (avec des rencontres physiques et pas seulement virtuelles) pourraient aussi être une solution ?

Et vous, comment avez-vous acquis vos connaissances ? qui vous a aidé ? que conseilleriez-vous à d’autres parents comme ressources essentielles et actions à mener ?

 

Source : Magazine Sens et santé mai/juin 2017 selon le European Journal of Developmental Psychology décembre 2016

7 Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂