L’orthographe, un outil de discrimination ?

Vous commettez des fautes d’orthographe, vous ne supportez pas quand d’autres en font ? Vous jugez durement les commentaires truffés de fautes sur Facebook (« Bescherelle est ton ami ») ? Vous êtes dyslexique et ressentez une pression énorme et une forme de discrimination ?

Regardez cette vidéo d’Arnaud Hoedt et Jérôme Piron qui nous invitent avec humour et finesse à réfléchir à une simplification de l’orthographe pour retenir l’intention de communiquer sans poser d’étiquettes négatives… Surtout lorsque nous considérons les règles subjectives qui ont permis d’établir ce qu’est l’orthographe aujourd’hui et ses « dignes » représentants qui veillent à leur respect…

Brillant !

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.