Les états du moi : mieux nous comprendre et mieux comprendre nos enfants

D’où viennent nos comportements ? Pourquoi réagissons-nous de telle ou telle manière ? Pourquoi a-t-on l’impression d’avoir différentes personnalités en nous ? Quelles sont les actions et croyances que nos parents nous ont légués ? Et celles que nous léguons à nos propres enfants ? Pourquoi nous sabotons-nous parfois ? Comment changer ?

Nous pouvons répondre à ces questions en étudiant le travail d’Eric Berne dans le cadre de l’Analyse Transactionnelle.

Il a défini plusieurs « états du moi » qui s’expriment inconsciemment et sont à l’origine des expériences plus ou moins agréables que nous vivons.

J’ai synthétisé le livre de Pierre Nicolas « L’analyse transactionnelle » pour bien cerner ces divers états et les identifier en nous.

Considérez cela comme une grille d’auto-analyse mais aussi de décryptage social. En effet, les états du moi sont aussi présents chez autrui et se « montrent » par intermittence selon le contexte.

Les états du moi se décomposent en plusieurs « facettes »

Chaque état du moi a deux aspects : un négatif et un positif

 

(document PDF à télécharger ici).

 

Afin de clarifier cette approche de l’Analyse Transactionnelle, Pierre Nicolas nous fournit un exemple concret : Débloquer une situation (comme un conflit, un choix de vie, …).

  • Quelle est la situation ? Est-ce que je suis chargé de la débloquer, est-ce ma responsabilité ? (Parent)
  • Est-ce que j’ai les moyens (techniques, financiers, humains et les informations) nécessaires pour la débloquer ? (Adulte)
  • Est-ce que j’ai envie de la débloquer ? (Enfant)

En répondant Non à ces 3 questions, on peut soit :

  • ne pas débloquer la situation
  • résoudre le blocage de l’état du moi qui dit non

Puis, lorsque les réponses sont toutes au « oui », questionnons-nous :

  • Dans quel état du moi suis-je ?
  • Quel est l’état du moi au contrôle ? (Ce n’est probablement pas l’Adulte)
  • Que ferais-je si l’Adulte était au contrôle ?
  • Serait-ce bien une solution avec l’Adulte au contrôle ?
  • Comment ferais-je si je voulais saboter le déblocage de cette situation ? (Enfant Adapté Rebelle)
  • Suis-je clair avec moi-même sur mes intentions ou mes risques de sabotage ?

 

J’espère vous avoir donné envie de « creuser » ce sujet passionnant.

Pour cela, je vous invite à lire le livre de Pierre Nicola « L’analyse transactionnelle » (Eyrolles)

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂