Les 50 règles d’or de la Communication Non Violente : un petit guide pour parler avec bienveillance

La Communication Non Violente, que l’on doit à Marshall Rosenberg, est à la fois une méthode de communication et une philosophie de vie. Elle consiste à s’exprimer en conscience en se connectant à nos besoins et en prenant la responsabilité de nos émotions (qui sont accueillies à leur juste place).

Cette façon de parler et de penser apporte une forme d’équilibre liée à la pratique concrète de l’empathie. Elle procure aussi de la confiance en soi et développe la capacité à s’affirmer sans agresser.

Ainsi, grâce à la CNV, nous pouvons allier fermeté et bienveillance, deux éléments constitutif de l’éducation positive notamment !

Pour distinguer une communication non violente d’une communication plus dure et manipulatrice, deux animaux sont symboliquement utilisés.

La girafe et le chacal.

Le langage girafe est celui du coeur. Il s’articule autour de 4 étapes : Observation, Sentiment, Besoin et Demande(OSBD).

Le langage chacal se base sur les accusations, le dénigrement, les manipulations,…il fragilise le lien er crée des problèmes plutôt que de contribuer leur résolution.

Nous pratiquons l’un ou l’autre sans en avoir vraiment conscience. D’où l’intérêt de ce petit guide rédigé par Anne-Laure Boselli “Les 50 règles d’or de la Communication Non Violente”.

C’est un excellent résumé de cet “art” que nous découvrons ici. Parfait pour pratiquer progressivement seul ou avec nos amis, conjoints, collègues de travail, ados et enfants.

L’avantage de la CNV est qu’il suffit d’une seule personne qui l’emploie pour inviter l’autre dans la danse. De quoi diffuser la bienveillance autour de soi.

Pour finir, notons que la CNV a des effets scientifiquement prouvés comme nous l’explique Catherine Gueguen dans cet article.

Argument final :  le prix de ce livre (3,95€), c’est un investissement vite rentabilisé. 🙂

Extraits :

 

“Les 50 règles d’or de la Communication Non Violente” de Anne-Laure Boselli est disponible sur :

 

 

 

 

D’autres lectures sur ce thèmes ?

Tags:
Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂