L’enfant hypersensible : mieux comprendre pour mieux aider…

L’hypersensibilité n’est pas une maladie ! On ne peut donc pas en guérir. Un enfant sur cinq est hypersensible depuis sa naissance. 

Le cerveau des hypersensibles fonctionne différemment des autres car il perçoit plus de sensations, d’informations et d’émotions qui sont autant de stimulations souvent difficiles à « gérer ». Ce qui peut déclencher des « crises », de la fatigue ou encore une immense exaltation. L’hypersensibilité est ainsi mieux vécue dans la tranquillité mais cela ne signifie pas que les nouvelles expériences sont à éviter pour cause de fragilité ! Au contraire, le fait d’expérimenter des situations inédites s’avère profitable pour apprendre à accueillir les ressentis et apaiser le stress. Ce qui importe est d’évoluer dans un cadre empathique et bienveillant. Notons aussi que le cerveau des enfants hypersensibles offre des talents comme la créativité, la curiosité ou une imagination débordante !

Voici le type d’information que vous trouverez dans l’excellente BD de Pierrick Martinez qui évoque ici, via des situations savamment sélectionnées,  son histoire personnelle et donne des clés pour s’accepter aux enfants et des idées pour mieux accompagner l’hypersensibilité aux parents.

J’aime beaucoup la précision et l’humanité des textes qui sont associés à de splendides illustrations.

J’ai particulièrement apprécié les outils mis à disposition comme la liste des besoins et des émotions qui constitue un support de discussion et d’expression au quotidien.

Merci à Pierrick Martinez pour ce livre qui trouvera sa place à l’école comme à la maison. Notez qu’il a aussi créé une version spéciale pour les adultes qui ont eux-aussi le super pouvoir de l’hypersensibilité (mais qui ne savent peut être pas encore qu’ils sont des super héros )!

♥ »L’enfant hypersensible » de Pierrick Martinez est disponible sur le site de l’auteur :

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.