L’enfant a besoin des bras de ses parents !

Dans son excellent livre « Guide pratique pour les pros de la petite enfance », la psychologue Heloïse Junier balaye quelques idées reçues sur les situations telles que celles pendant lesquelles les enfants réclament les bras.

Il ne veut pas vos bras, il a besoin de vos bras

Le fait de demander les bras est l’expression d’un besoin et non d’une envie ou d’un quelconque « caprice ».

Il s’agit même d’un besoin vital comme celui de manger ou de boire.

En effet, la proximité physique avec l’adulte fait partie des besoins fondamentaux du petit humain. Sa survie en dépend.

Le contact instaure la sécurité, apaise le stress, renforce l’attachement. Ce contact est même un facteur essentiel dans le développement du cerveau supérieur des enfants (cortex préfrontal) .

Les bras rassurants permettent la sécrétion d’opioïdes et d’ocytocine, des hormones qui apportent un sentiment de bien-être à l’enfant. À l’inverse, si l’adulte ne répond pas à ce besoin de proximité, l’enfant est plongé dans un état de stress. La sécrétion de ces hormones de bien- être est bloquée.

 

Deuxième idée reçue concernant les bras : il ne peut y avoir de phénomène d’accoutumance ! Au contraire, plus nous répondons aux besoins des bébés lorsqu’ils sont petits, plus ces bébés sont autonomes et sereins vers douze mois. Un enfant s’attache à l’adulte pour mieux se détacher pour explorer et découvrir le monde.

 

Et ce constat est valable pour les parents mais aussi pour les professionnels de la petite enfance.

Alors, répondons positivement aux demandes des enfants. Ils ont besoin de nous et de notre proximité bienveillante.

 

Pour finir, voici un extrait du livre d’Heloïse Junier avec une image que j’aime beaucoup : celle d’un porte-avion.

 

Source : Guide pratique pour les pros de la petite enfance : 38 fiches pour affronter toutes les situations (Heloïse Junier)

2 Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂