La bienveillance, l’empathie, l’amour,… développent le cerveau des enfants

« Le cerveau des tout-petits est extrêmement malléable » nous explique Catherine Gueguen dans cette emission spéciale de La Maison des Maternelles.

Ainsi, toutes les expériences qu’il vit (y compris pendant la grossesse) ont des effets sur la structure et le développement de son cerveau dont l’immaturité le prive notamment de la possibilité de réguler ses émotions.

D’où l’importance de cultiver la bienveillance, l’empathie, l’écoute, la compassion…

Écoutez, c’est passionnant !

 

Source La Maison des Maternelles

 

Pour aller plus loin…

Pour compléter ce sujet captivant du cerveau de l’enfant  : Voici l’intervention de Dr Ghislaine Dehaene-Lambertz, neuro-pédiatre et directrice de recherche au CNRS (durée 20 minutes)

2 Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂