Pourquoi les interdits sont inefficaces avec les enfants

pourquoi les interdits sont inefficaces avec les enfants

Il existe au moins 3 raisons pour lesquelles les interdits ne sont pas efficaces avec les enfants :

  1. Un interdit est une invitation à la transgression car ce qu’on interdit est pris comme un objectif pour les enfants. La phrase suivante démontre ce fait : “ne pensez surtout pas à un ours blanc !” On ne peut s’empêcher d’y penser !
  2. Un interdit s’oppose au besoin d’autonomie des enfants. C’est une source de frustration qui pousse à la rébellion contre l’autorité pour reconquérir du “pouvoir personnel”.
  3. Un interdit est souvent exprimé comme un ordre. Or les ordres ne mobilisent pas le cerveau frontal des enfants (cortex préfrontal). Ils ne réfléchissent donc pas à la situation à problème, n’ont pas conscience du mécanisme cause/conséquence et se contentent d’appliquer (temporairement et souvent par peur) ce qui leur est ordonné.

Les solutions  :

  1. Parler aux enfants en leur donnant des consignes, des règles précises et des permissions (formulation positive)
  2. Ne rien dire mais leur montrer ou accompagner leurs gestes avec bienveillance. Ils apprendront ainsi par observation/mimétisme et pourront poser des questions pour mieux comprendre et apprendre.
    D’ailleurs, donnons-leur la permission de poser des questions et répondons-y calmement.
  3. Créer des affiches avec des dessins qui représentent ce qui est autorisé ou mettre en place un cahier des règles avec des symboles explicites pour tous au lieu de mots.
  4. Une fois la règle appliquée, offrons aux enfants un compliment descriptif afin qu’ils visualisent et mémorisent leurs actes.

Alors, certes, transformer un interdit en permission demande un peu d’entrainement. Mais le résultat vous fera économiser de l’énergie et de la salive tout en favorisant l’épanouissement de tous. 🙂

Source :

Il me cherche d’Isabelle Filliozat (dispo sur amazon)

il me cherche

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂