En parlant ainsi, les enfants collaborent mieux !

Ne fais pas ci, ne fais pas ça,… Pas évident pour l’enfant d’imaginer et de reproduire ce qu’il ne peut pas faire. Mieux vaut lui donner des pistes claires en indiquant ce que nous attendons. C’est la formulation positive !

Je vous explique ce principe dans cette courte vidéo :

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.