Comment remplacer les étiquettes par les besoins (pour mieux accompagner les enfants)

Nous posons des étiquettes sur les bocaux de confiture ou de légumes car nous savons que le contenu ne changera pas.

Pour les enfants, poser une étiquette comme “Maladroit”, “Agité”, “Paresseux” est beaucoup moins judicieux voire même problématique dans le sens où ils ont le potentiel de changer tout au long de leur vie ! Alors inutile de leur imposer une image figée et des croyances limitantes.

Dans cette logique de libérer les enfants des étiquettes, évoquons plutôt les besoins qui méritent d’être satisfaits. Ainsi, les adultes peuvent s’engager dans des actions positives avec les enfants.

Le tableau ci-dessous est construit selon cette idée :

Le fichier PDF est à télécharger ici.

 

 

Inspiration : Bougribouillon.fr 

11 Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂