Aider votre enfant à voir la vie en rose : 35 activités pour les 3-10 ans

Méditation, art-thérapie, relaxation, contes, expression théâtrale, P.N.L., …, ce livre de Gilles Diederichs propose 35 activités simples et ludiques pour aider les enfants à avoir une attitude positive, cultiver l’optimisme et développer en eux les ressources pour surmonter les épreuves qu’ils rencontreront. Essentiel !

Chaque activité est présentée en 3 parties sur une page :

  • le descriptif qui s’adresse directement aux enfants
  • l’explication des bienfaits de l’activité (pour les parents)
  • une astuce santé qui complète l’exercice

Voici 3 exemples d’activités proposées : programmer une journée positive, la respiration qui déstresse parents et enfants et la lampe d’Aladdin.

Programmer une journée positive

Au calme dans ta chambre :

1) Écris (ou dessine) sur une feuille ce que tu aimerais comme journée positive pour le lendemain. Ensuite, ferme tes yeux et, sur une respiration calme et lente, penses-y très fort, imagine chaque scène dans ta tête, ajoute des impressions de joie, de bien-être, et sois bien convaincu que cela va se réaliser.

2) Peu à peu tu verras que tu arriveras à peser sur le déroulement et l’ambiance générale de tes journées. Inspire-toi de cet exemple, et ne choisis au départ que quelques moments-clés :

« Demain matin, je vais me réveiller en étant joyeux. Je vais prendre mon petit déjeuner en discutant avec tout le monde. J’irai à l’école avec l’envie de rencontrer mes copains. Même si je ne comprends pas tout en classe, je ne me découragerai pas ! Le midi c’est top d’être à la cantine et de rigoler. L’après-midi, je décide que tout se passera bien, je resterai calme et content d’être là. En rentrant de l’école j’apprécierai le fait de retrouver la maison, d’être au chaud et de retrouver ma famille. »

Cette activité permet d’apprendre à l’enfant à contrôler ses pensées ainsi que les émotions qu’elles déclenchent par rapport à des évènements futurs. Ces mini-films nouvellement créés influenceront inconsciemment toute sa journée et lui permettront de mieux dormir !

Il est aussi possible de procéder de la même manière pour des rendez-vous redoutés : aller chez le dentiste, passer un examen, prendre la parole devant un groupe, etc.

Avec de l’entrainement, il pourra même modifier la teneur de ses souvenirs désagréables pour en atténuer l’affect.

En effet, voici comment je procède avec mon fils sur cette partie :

Je lui ai expliqué qu’il a une salle de cinéma dans sa tête. Il peut y projeter les images qu’il veut et même se regarder en train de visionner les films qui y sont diffusés (c’est une dissociation).

En tant que chef de cette salle, il peut changer toutes les caractéristiques du film qu’il projette sur l’écran : la couleur, la vitesse, le son, la transparence, la taille de l’image, le sens, etc.

Si un souvenir lui déplait, il peut ainsi le faire apparaitre puis modifier plusieurs facteurs pour le rendre plus sympathique : modifier la taille jusqu’à ce qu’il soit aussi petit qu’un minuscule point, changer la voix des personnages pour leur donner une voix marrante de cartoon, passer en noir et blanc, mettre une bande son joyeuse, etc.

La respiration qui déstresse les parents et les enfants

  1. Pour enlever ton stress et apaiser ton mental, respire pendant 5 minutes en comptant jusqu’à 5 sur le temps d’inspiration par le nez, et 5 quand tu expires de l’air par la bouche. 1,2,3,4,5 (inspiration) 1,2,3,4,5 (expiration) 
  2. Ensuite, le but est de faire 6 expirations/inspirations par minute.
  3. Fais cela pendant 5 minutes environ 3 fois par jour.

Cette fréquence de respiration déclenche ce que l’on nomme la cohérence cardiaque.

Vous pouvez vous caler sur cette vidéo pour synchroniser votre respiration (papillon monte, j’inspire par le nez/papillon descend, j’expire par la bouche)

La lampe d’Aladdin

  1. Imagine que tu trouves une lampe poussiéreuse. Tu la frottes délicatement pour la nettoyer. Tout-à-coup, un génie fait irruption dans un nuage de fumée ! Il te remercie de l’avoir libéré car il était à l’étroit là-dedans. Afin de te montrer sa gratitude, il t’offre 3 vœux qui t’aideront à réaliser ce que tu souhaites dans ta vie. Réfléchis bien, car il y en a seulement 3 !
  2. Commence par indiquer ce pour quoi tu te sens fait et précise vers quel âge tu aimerais le faire. Inscris cela sur une feuille. Tu peux aussi te dessiner ou bien coller des photos piochées dans des magazines : être un grand voyageur, soigner des animaux, créer des jeux vidéo,… tous tes désirs sont permis !
  3. Précise maintenant comment le génie de la lampe pourrait t’aider dans ces étapes, et à quelle période de ta vie il pourrait intervenir. Ecris, découpe et colle.
  4. Garde ce tableau de tes vœux près de toi à partir de maintenant et n’hésite pas à le compléter quand tu veux.

Cette activité est riche car elle permet :

  • d’aider les enfants à prendre conscience de ce qu’ils aiment et de qui ils souhaitent être
  • de leur apprendre à développer leur imagination
  • de leur permettre de s’entrainer à se fixer des objectifs (et à mettre en action leur inconscient pour les atteindre)
  • d’augmenter leur confiance et leur optimisme (tout est possible)
  • de rêver et de cultiver l’espoir
  • de mieux connaître les enfants et leur conception du monde (pour les parents)

 

« Aider votre enfant à voir la vie en rose » de Gilles Diederichs est disponible sur :

Edition :Mango

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂