10 conseils express pour la première rentrée des classes

Vous le savez, j’adore les articles qui vont à l’essentiel. C’est pourquoi je vous propose une liste de 10 (+1) conseils rapides pour accompagner au mieux votre enfant pour sa première rentrée des classes.

Notez que vous pouvez utiliser ces “trucs” tout au long de la semaine de rentrée et même au-delà.

  1. Détendez-vous : Parents, respirez et accueillez vos émotions et votre stress. En accueillant vos ressentis, leur intensité baissera et vous ne les transmettrez pas à votre enfant (le stress est contagieux)
  2. Décrivez-lui sa journée : on est là dans une aide à la visualisation de sa journée de classe. Faites un petit schéma si nécessaire pour lui expliquer comment cela va se passer. Qui l’emmènera le matin, qui sera présent à l’école, comment vous serez à ses côtés jusqu’à ce qu’il rejoigne d’autres enfants de son âge et son maître ou sa maîtresse,…
  3. Parlez-lui des règles sur le ton de l’humour puis plus sérieusement : “Tu penses qu’on peut y aller déguisé en tigre ? Que l’on peut emmener son poisson rouge ?” Laissez-le répondre et évoquez les consignes (au lieu des interdits) : “Le maitre/la maitresse te guidera en te disant ce que tu as le droit de faire.” “Tu pourras sûrement lever la main pour aller aux toilettes”
  4. Écoutez-le avec empathie pour soulager son stress et ses peurs : posez des mots sur ce qu’il ressent et invitez-le à se détendre une fois qu’il a verbalisé son ressenti. Vous pouvez dès ce soir utiliser une boite ou une enveloppe à soucis. Ecrivez ces soucis sur des petits papiers et glissez-les dans une boite/enveloppe prévue à cet effet. Ils disparaitront pendant la nuit (videz la boite/l’enveloppe dès qu’il est endormi). De plus, optez pour le meilleur anti-stress : les gestes d’affection et câlins
  5. Partagez vos moments joyeux vécus à l’école : “moi, ce que j’aimais à l’école, c’était lorsque la maîtresse lisait des histoires ” Cet exercice sert à créer un ancrage positif chez le parent et à rassurer l’enfant.
  6. Décrivez-lui l’école et la classe comme un lieu sécurisant : la décoration, les jouets, le tableau, des adultes bienveillants, la cour de récré, … évoquer la sécurité permet de diminuer l’anxiété en boostant la confiance.
  7. Parlez-lui de ses futur(e)s copains/copines : l’aspect social est une source d’épanouissement pour les enfants. Les préparer mentalement à avoir de nouveaux amis favorisera leur rapprochement avec les autres.
  8. “Tu as de la chance. Tu vas apprendre plein de choses !” : apprendre, découvrir, s’amuser, grandir,… évoquez les activités diverses auxquelles l’enfant participera et qui lui permettront d’acquérir de nouvelles compétences et plus d’autonomie.
  9. “Je t’aime” : pour amplifier le bien-être de votre enfant et le sécuriser, rappelez-lui votre amour inconditionnel. Dessinez un coeur, coloriez-le, découpez-le et proposez-lui de le glisser dans son sac. Il y pensera s’il se sent un peu triste. “Malgré la distance, nous somme reliés par l’amour”
  10. Prévoyez un temps suffisant pour être à l’heure : anticipez en préparant les affaires de classe la veille (cartable + habits) et prévoyez une marge de sécurité de 30 minutes qui ne sera pas de trop pour éviter le stress du trajet le matin et les “dépêche-toi”. D’ailleurs prenez déjà une bonne habitude, supprimez le “dépêche-toi” et remplacez-le par ces alternatives.
  11. Le jour “J” : souriez et faites comme si vous étiez en confiance et que tout allait bien se passer. Votre cerveau s’en convaincra (le comportement influence les pensées). Avant de quitter votre enfant, invitez-le à “Bien s’amuser” et faites-lui un énorme câlin.

Voilà, je vous souhaite une belle rentrée des classes et comptez sur moi pour vous accompagner durant l’année. Moi aussi je suis là pour vous. 🙂

Outils supplémentaires

Pour faciliter le sommeil ce soir, voici quelques méditations et exercices relaxants :

3 Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂