Le livre “Le jour où j’ai perdu mes super pouvoirs” m’a fait penser à une citation d’Albert Einstein : “Il y a deux façons de voir la vie,