Une équipe de chercheurs de l’Université de Toledo(USA) a découvert que les enfants qui possédaient moins de jouets “visibles” étaient plus créatifs. Pendant l’étude menée par les chercheurs,