“C’est mal de voler”, “c’est bien d’aider”, “c’est mal de répondre”, “c’est bien de travailler”,… Les adultes entendent et lisent cela depuis leurs plus jeunes années. Les enfants