“On frappe à la porte d’entrée. Je crie : – Maman, il y a quelqu’un ! Pas de réponse. Je vais à la cuisine. Personne. Je regarde dans