Soulager le manque affectif pendant le confinement

Aujourd’hui, je vous propose de regarder la quatrième leçon de l’école de la grenouille dont la maitresse est Eline Snel, auteure de “Calme et attentif comme une grenouille”.

Le sujet de la leçon du jour est essentiel en cette période de confinement : la manque affectif dû à la distanciation sociale exigée par la pandémie.

Peut-être les copains, les grands-parents, un frère ou une soeur confiné.e loin, un parent, … manquent-ils aux enfants. Cette séparation forcée peut causer de la tristesse et de la frustration difficile à supporter.

D’où l’intérêt de verbaliser ce qui se passe en soi pour traverser l’émotion. Ce support va guider enfants et parents sur cette voie de l’empathie en pleine conscience.

 

Merci aux éditions Les Arènes pour leur contenu si inspirant pendant cette période.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂