Rouge tomate : une histoire pour lutter contre le harcèlement et développer la confiance en soi des enfants

 « Oscar est né un mardi matin, les joues rosées, pleine de santé. »
Et ses joues si rouges vont le rester même si l’intensité du rouge dépend de ce qu’Oscar ressent et de sa croissance. En effet, en grandissant, sa timidité lui vaut même le sobriquet de « Tomate » asséné par le terrible Jojo. Rouge comme une tomate. Vous connaissez l’expression…
Oscar souffre de plus en plus de cette particularité physique en entendant les critiques récurrentes. Il se sent si différent qu’il tente même de gommer ce rouge avec le maquillage de sa mère et par un effort de volonté essaye de s’empêcher de rougir . En vain.
Au contraire, sa tête se transforme en véritable tomate ! Plus possible de passer inaperçu ! Tout le monde le regarde dans la cour ! Il voudrait disparaitre…
En courant se cacher, il tombe nez à nez avec Suzie qui elle-aussi porte un lourd surnom : fontaine. Son hypersensibilité déclenche régulièrement des torrents de larmes.
Oscar n’est donc pas seul…
L’organisation du spectacle de fin d’année va pourtant ouvrir une porte à Oscar. Il incarne un indien baptisé « Joues-de-feu ». Cet indien courageux a lui aussi les joues rouges ! En incarnant ce rôle et revêtant le costume, il prend conscience qu’il peut très bien devenir quelqu’un d’autre. Quelqu’un qui s’accepte tel qu’il est et qui accorde peu d’importance aux moqueries. La confiance est enfin là et elle est si dynamisante qu’Oscar porte assistance à Jojo qui a complètement perdu ses moyens sur scène et ne se souvient plus de son texte…
Ce spectacle fut le déclic pour Oscar !

Ce livre d’Annick Masson est un solide support qui aidera les enfants à s’accepter malgré leur handicap ou leur différence. Il leur donnera les clés pour s’estimer et renforcer leur confiance en eux, pour oublier les critiques, et pour inspirer les autres enfants qui seraient dans la même situation. L’imagination est la pierre angulaire de la transformation d’Oscar puisqu’il va symboliquement devenir un personnage de fiction auquel il s’identifiera.
L’histoire savamment illustrée dénonce aussi le harcèlement scolaire et sensibilise les adultes à l’identification des signes de sa présence. C’est essentiel pour que l’apprentissage ne devienne pas un cauchemar. 

L’école est un lieu important pour la construction de l’estime de soi des enfants. 

Dès 5/6 ans.

« Rouge tomate » d’Annick Masson est disponible sur :

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.