Nos enfants sont-ils plus fragiles qu’avant ?

“J’ai mal aux jambes”, “C’est dur de marcher”, “Je suis fatigué(e)”…

Nos enfants sont-ils plus fragiles qu’avant ? C’est la question à laquelle répond Isabelle Filliozat dans le dernier magazine Psychologie Positive.

Et la réponse semble être “oui”.

Les études montrent une baisse générale du développement sensori-moteur et de la force des enfants.

Des chercheurs de l’université de l’Essex (Royaume-Uni) ont constaté entre 1998 et 2008 une chute de 27% de la force des muscles abdominaux, de 26% de la force des bras et de 7% de la force de préhension des enfants de 10 ans.

En 1998, un enfant sur 20 ne supportait pas son poids en se pendant à des barres horizontales.

En 2008, c’est 1 sur 10 qui n’y parvient pas.

Au manque de force s’ajoutent :

  • des difficultés à se repérer dans l’espace
  • un manque d’équilibre
  • un manque de coordination

Les blessures aussi sont plus fréquentes statistiquement tout au long de la croissance des enfants.

Selon Isabelle Filliozat, il ne s’agit pas d’un déficit en calcium lié à l’alimentation mais plutôt d’un déficit en calcium provoqué par une sollicitation trop faible des os.

Or, ce qui renforce les os est notamment le jeu en extérieur. Or, les enfants sont de plus en plus enfermés entre quatre murs et sédentaires soit par peur des parents qu’ils ne se blessent puisqu’ils tombent souvent (cercle vicieux), soit par l’attrait des écrans,…

Or, le manque de lumière et la station assise altèrent leur développement.

Ce dont ils ont besoins est de bouger à l’extérieur, de chuter, de se relever, de tester leur équilibre, de grimper aux arbres, d’apprendre à mesurer le danger et leurs limites,… et de s’ennuyer. En effet, l’ennui est propice à la créativité et à la consolidation des apprentissages.

Notons aussi que bouger dans un environnement naturel est excellent pour le cerveau (concentration, mémorisation,…).

 

Suggestions de livres :

Dehors les enfants ! de Angela J. Hanscon

La famille buissonnière de “Marie Gervais”

Comment élever un enfant sauvage de Scott D. Sampson

150 activités nature

 

 

 

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous-aussi, vivez une parentalité positive ! Rejoignez le mouvement ! 🙂