Le chef d’orchestre : une astuce pour aider les enfants à ne plus avoir peur des orages

Les orages peuvent être une expérience anxiogène pour les enfants. Le grondements du tonnerre, la lumière soudaine des éclairs, la pluie tambourinante, le vent qui s’infiltre dans les tuiles, la peur refoulée des adultes qui se veulent néanmoins sécurisants mais trahis par leur communication non verbale, …
Ce « spectacle » incontrôlable nous place tous face à la puissance de la nature. Une puissance qui nous dépasse sauf si nous changeons de perspective pour adopter un point de vue plus ludique voire artistique : et si les sons et les lumières provenaient d’un chef d’orchestre « magique », rôle que pourrait «jouer » les enfants ?
C’est l’astuce que je vous propose de tester pour redonner du pouvoir personnel aux enfants qui se sentiront moins démunis face aux éléments.
Pour pratiquer cette activité, il s’agira de faire des mouvements de bras avec une baguette comme un chez d’orchestre et commander aux éléments en anticipant/synchronisant les évènements naturels et les actions des joueurs.
L’objectif est de créer la symphonie de l’orage, la musique de la tempête, …
Hop, un mouvement de doigt lorsqu’un éclair zèbre le ciel.
Hop, les deux mains projetées en avant pour lancer le grondement du tonnerre.
Et si la nature n’ offre pas assez de sons et lumières, n’hésitez pas à compléter avec des instruments de musique si vous en avez (des casseroles et une cuillère en bois feront aussi bien l’affaire) ou des paroles de chansons.
En organisant ce spectacle régulièrement, y compris lorsqu’il n’y a pas d’orage, les enfants apprendront à surmonter leur peur en revêtant le costume de chef d’orchestre des éléments.

Notons que cette astuce dynamique a une autre vertu : libérer les tensions et diminuer le stress en bougeant son corps !

Tags:,

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.